Dans le dernier numéro de la revue « Regards croisés sur l’économie » consacré à l’université, Arnaud Riegert, doctorant à l’École d’économie de Paris, estime que les plateformes de Mooc restent dans une posture élitiste et propose des pistes pour aller vers davantage de démocratisation. Une tribune en amont de la soirée-débat du 13 octobre 2015, sur le thème : « comment améliorer les conditions de vie des étudiants »

 

.

 

Lire la suite sur l’Etudiant