Les mercredis de RCE

Cette semaine, un peu d’histoire américaine avec “Question fiscale et révolution : l’exemple américain” de Christian Monjou dans le premier numéro (https://www.cairn.info/revue-regards-croises-sur-l-economie…)

“La guerre d’indépendance américaine est née d’une réaction à la pression fiscale imposée par le gouvernement britannique aux colons. En 1763 en effet, à cause de la guerre de sept ans entre la France et l’Angleterre, les caisses du Trésor britannique se trouvent vides. L’Angleterre estime que c’est aux bénéficiaires de cette guerre d’en assumer le coût. Elle justifie ainsi les taxes qu’elle impose aux colons installés aux Etats-Unis. La plus connue de ces taxes est celle promulguée par le Stamp Act de 1765 : elle porte sur tous les documents légaux et juridiques (qui doivent recevoir le « tampon » officiel et payant). Le Stamp Act s’inscrit dans une série de mesures fiscales augmentant les droits de douane sur certains produits importés en Nouvelle Angleterre : Sugar Act de 1764 (taxe sur le sucre), Townshend Duties de 1767 (taxes sur les importations de verre, de plomb, de papier peint et de thé).”.